4 raisons absurdes de rompre (ou pas)

Souvent, il n’en faut pas beaucoup pour que les premières étincelles s’éteignent aussi rapidement qu’elles sont nées. La preuve avec ces raisons qui peuvent être absurdes mais qui sont directement tirées de la réalité.

Le bordélique insoupçonné

Il a de l’humour, il est beau, cultivé et a, à priori, tout pour lui.

Le courant passait impeccablement bien entre vous. Tous les moments passés ensemble vous ont marquée.

Pour vous, c’était le prince charmant jusqu’au jour où il a fallu mettre les pieds chez lui.

Grosse surprise : un vrai foutoir. Des canettes de bière et des emballages en plastique traînent un peu partout dans son petit studio crasseux. La télé, la table basse et les quelques bibelots hérités de sa grand-mère sont, on ne peut plus, poussiéreux.
Le canapé est entaché d’éclaboussures en tout genre. Des papiers froissés et des chaussettes sales ornent les coins des différentes pièces.

Il n’en fallait pas plus pour que vous preniez vos jambes à votre cou, à tout jamais.

Le Schumacher contrefait

Soupape, cylindrée, puissances, parallélisme, types de carrosseries, votre 1er rencard s’est vite transformé en un cours de mécatronique automobile.

Sentant le roussi mais gardant espoir malgré tout, vous l’avez laissé vous raccompagner chez vous.
C’est à votre plus grande stupeur que vous découvrez une Renault des années 90 entièrement retapée.

Pare-chocs tuné donnant à la devanture de la voiture un aspect de gueule de loup.
Portières maladroitement mais volontairement repeintes d’une autre couleur que celle du toit (De quoi faire pleurer les designers de la DS3).

Autocollant du sigle Apple collé à l’arrière.
Air intérieur composé de plus de nicotine que d’oxygène.

Jamais aucune bagnole ne vous avait jusque là refroidie. Vous ne pensiez même pas qu’une auto pouvait avoir le pouvoir de rebuter. Le bel homme de 35 ans, élégamment habillé a perdu toute crédibilité à vos yeux.

La hâte en personne, la plus courante des raisons absurdes de rompre

A peiné échangé 2 ou 3 regards qu’il vous demande votre numéro. Le pensant entrepreneur et audacieux, vous n’avez pas dit non à un éventuel rendez-vous en tête à tête.

C’est après que vous découvrez en lui une impatience quasi-maladive.

Pas moyen de ne pas interpeller la serveuse 3 fois en 5 minutes pour lui demander de se dépêcher de ramener son Capuccino.
Si vous tardez à répondre (non pas parce que vous réfléchissiez mais parce que vous vous appliquiez simplement à bien inspirer ou expirer), il s’impatiente et vous accuse illico-presto de penser à une façon de l’embobiner.

Plus encore, il vous envoie un SMS dès le lendemain, aucun suspens ni mystère.
Plus question pour vous de prolonger votre flirt.

Le verbalement maladroit

Votre potentiel nouveau conjoint est nul en français et ça vous irrite. Les « comme même », « Au jour d’aujourd’hui», « descendre en bas » et « ils croivent » vous font sortir de vos gonds.

Pire encore, il parle en live comme s’il tapotait des messages sur facebook. Autour d’un plat de raviolis, il vous balance des « Hashtag food porn » et à la salle de sport c’est « Hashtag no pain no gain ».

Vous décidez de dégager le passage.

Pour les hommes, il peut s’agir de raisons absurdes de rompre mais dans la plupart des cas, vous avez bien raison !

Laisser une réponse

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer