La possessivité, ça se soigne ?

La jalousie s’immisce parfois dans les couples. Si elle peut être perçue comme une preuve d’attachement, elle peut également se transformer en possessivité lorsqu’elle est poussée à l’extrême. La relation devient alors rapidement invivable pour votre partenaire. Mais votre relation n’est pas vouée à l’échec, il est possible de se sortir de cette situation. Pour savoir comment faire, lisez la suite !

Possessivité

Qu’est-ce que la possessivité ?

La possessivité est un sentiment qui apparaît de façon naturelle dans les relations amoureuses naissantes. On aime penser que l’on peut avoir une relation exclusive avec l’autre, une relation que personne d’autre ne partage avec lui.

Si ce désir de possession est normal, il devient problématique lorsqu’il devient une composante du couple et prend trop de place. L’être possessif éprouve le besoin de posséder, de dominer et de s’approprier l’autre. C’est à ce moment que ce sentiment devient toxique pour votre couple. Car le possessif a peur de voir l’autre partir et se met à vouloir contrôler chacun de ses faits et gestes. Il veut régir sa vie et lui imposer sa propre vision du couple. Ce qui fait que dans ce type de relation, les deux partis souffrent.

Comment reconnaître un être possessif ?

Vous avez fait une rencontre sérieuse il y a plusieurs mois  et vous avez l’impression d’être dans une relation possessive ? La possessivité se reconnaît à plusieurs signes :

  • Votre partenaire veut tout contrôler et veut toujours savoir où vous êtes ? Si votre partenaire veut tout connaître de votre planning, s’il se fâche parce que vous ne répondez pas lorsqu’il vous appelle et qu’en fait il cherche à avoir le contrôle sur vous, alors il est possessif.
  • Une jalousie injustifiée : Votre partenaire est jaloux lorsque vous consacrez du temps à vos amis ou à votre famille car il veut que vous ne soyez qu’à lui ? C’est un être possessif.
  • Le non-respect de votre intimité : Votre partenaire ne peut s’empêcher d’aller regarder les messages dans votre téléphone portable ou sur les réseaux sociaux ? Il y recherche le moindre indice qui pourrait indiquer que vous le trompez. C’est un signe qu’il est possessif et dans certains cas, cela peut même aller jusqu’à vous interdire de vous inscrire sur les réseaux sociaux.
  • Il vous impose la manière de vous habiller ? C’est révélateur de sa volonté de tout contrôler. Il vous donne son avis sur tous vos habits, sur ce que vous devriez porter même si vous ne lui demandez pas son avis.
  • Il n’a pas d’amis ? L’être possessif vous dira qu’il n’a pas besoin d’amis, que vous lui suffisez. Et il essaiera de vous convaincre de faire de même.

Possessivité

Comment en sortir ?

Vous êtes maintenant sûr d’être une relation basée sur la possessivité et vous souhaitez en sortir ?

La confiance en soi est le premier point à travailler pour réussir à s’en défaire. Lorsqu’une jalousie maladive naît, elle révèle un manque de confiance en soi de l’être possessif qui ne se pense pas à la hauteur et de ce fait se sent menacé. Pour sortir de cette situation, il faut réussir à retrouver une estime et une confiance en soi. C’est ainsi qu’il peut parvenir à faire confiance à l’autre.

Par ailleurs, il faut être conscient que la jalousie maladive ne se guérit pas mais que l’on apprend plutôt à la maîtriser. Aussi, il est important de poser des limites dès le début de la relation en expliquant à l’autre que l’on tient à son autonomie et sa liberté. De plus, lorsque les crises de jalousie se manifestent, veillez à ne pas entrer dans son jeu. Ne vous justifiez pas car plus vous le ferez, plus l’autre recherchera des maladresses pour alimenter ses doutes.

Laisser une réponse