L’amour et le physique sont-ils dissociables ?

Dans la vie, il n’y a pas que le physique qui compte. Ce qui est important, c’est la beauté intérieure. Voilà autant de hiatus que l’on répète à qui mieux mieux mais que l’on peut vite avoir du mal à respecter lorsqu’on est soi-même concerné. En effet, quoi que l’on dise, on est souvent d’abord attiré par un trait physique, par un sourire ou un regard, mais l’amour physique est-il pour autant indissociable de l’amour avec un grand A ? Pas si sûr !

Amour physique

L’amour physique, sans issue ?

Nous sommes en 1967 quand un certain Monsieur Serge Gainsbourg prend sa plume pour écrire les paroles d’une chanson qui marquera l’histoire : Je t’aime, moi non plus. Et c’est dans cette chanson que l’on retrouve l’une des phrases les plus mémorables du compositeur : l’amour physique est sans issue. Cela dit, quand on regarde les conquêtes de Gainsbarre, difficile de ne pas faire attention au physique de Jane Birkin, Brigitte Bardot et autre Juliette Gréco… Alors, est-ce de la mauvaise foi de la part de l’un des plus grands compositeurs de la chanson française ?

On a beau dire, même si le physique devrait ne pas compter pour certains, il finit toujours par compter. Ainsi, la plupart des gens ont un type de personne qui les attire plus que d’autres, mais cela est-il pour autant un impératif ? Justement, il ne doit surtout pas l’être ! Voilà ce que nous apprend l’auteur d’Elisa et d’autres blasons sur la femme. Car si le physique compte, il ne doit pas être le seul argument d’une rencontre sérieuse.

L’exemple type est le suivant : la personne vous plaît beaucoup physiquement mais le reste ne suit pas. Peu de chance alors que cela dure. Mais l’inverse est-il aussi difficile ?

Aimer l’esprit sans aimer le corps ?

Voilà une problématique sans doute plus complexe. Car en effet, si l’on reconnaît volontiers que le physique ne fait pas tout, bien malin celui qui oserait avancer que l’amour physique ne compte absolument pas. Mais est-il possible de dissocier l’amour et le physique ? Peut-on aimer une personne sans que son physique nous attire ? Ou n’est-ce là qu’un amour réservé aux amis ? Si l’amour et le physique peuvent en partie être distingués, dans une relation amoureuse il est tout de même difficile de faire abstraction de l’un ou de  l’autre.

D’abord, pour des raisons évidentes. Quand on aime quelqu’un pour ses traits psychologiques, on trouve toujours dans son physique des traductions de cet esprit. C’est notamment ce que l’on veut dire quand on parle des airs d’une personne. Ces airs sont justement la traduction physique de caractères psychologiques, d’où une forme d’amour physique.

Toutefois, il est possible d’aimer le sourire d’une personne mais de lui trouver des défauts physiques. Mieux encore, on peut entamer une relation épanouie avec une personne sans que son physique ne nous plaise particulièrement. Cela peut en revanche poser quelques problèmes.

Amour physique

Physique et désir sont-ils dissociables ?

C’est peut-être le véritable problème qui se pose dans ce genre de question. Est-il possible d’aimer une personne sans éprouver un désir physique pour celle-ci ? Cela peut vous poser un problème si vous vous retrouvez dans cette situation car, effectivement, cela paraît bien compliqué.

Cela dit, le désir n’est pas quelque chose d’inné. Il peut venir avec le temps, ainsi l’on peut développer un amour physique pour une personne que l’on aime. Après tout, si l’amour ne rend pas aveugle, il permet en revanche de voir ce que les autres ne peuvent pas ou ne savent pas voir chez l’autre.

Laisser une réponse

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer