Ce que les hommes reprochent aux femmes

Peu importe le nombre de femmes qui prétendent ne pas y adhérer, le fait est que beaucoup adoptent les comportements que nous nous apprêtons à décrire. Ce que les hommes reprochent aux femmes n’a rien d’illégitime et ils en parlent régulièrement, que ce soit dans des forums en ligne ou autour d’un café.

e wall background. Human face expression emotion feeling

Là, tout de suite, nous tenterons d’exposer à la lumière du jour les problèmes les plus récurrents pour que tout le monde puisse enfin comprendre comment les femmes se débrouillent pour faire de leurs hommes des grincheux de premier choix.

Vous les assimilez à des projets à peaufiner

Elles rencontrent, flirtent, côtoient, marient et quittent. Et quelque part le long du chemin, il pourrait arriver qu’elles aiment réellement leurs partenaires pour ce qu’ils sont. Mais ce n’est pas toujours le cas.

Les femmes cherchent du potentiel. Elles voient des bords rugueux et et elles veulent les poncer.

Cela rend fous les hommes qui veulent être acceptés tels qu’ils sont. Leurs voitures, cheveux, amis et loisirs, ils les ont choisis parce qu’ils les apprécient. Ce « si seulement il … » est un terrible mal qui nous ronge toutes.

Même si certaines arrivent à en guérir, les hommes n’en demeurent pas moins dubitatifs.
Ils s’attendent à ce que vous soyez une éternelle insatisfaite et ne font que parier sur le temps que ça va prendre pour que vous leur pourrissiez officiellement leur vie.

Vous vivez rarement l’instant présent, trop focalisée sur le futur

Les femmes ont tendance à penser à la prochaine étape importante dans leur vie alors que les hommes ont plutôt tendance à penser à ce qu’ils vont engloutir le soir.

Une femme célibataire qui se rapproche de la quarantaine veut avoir des enfants. Elle veut trouver un partenaire de qualité et pense à la localisation de son petit nid d’amour. Il lui arrive même de penser à la couleur de sa future baby’s room.

Un homme célibataire du même âge a beaucoup moins d’intérêt à planifier sur le long terme.
Cette différence de priorités fait que les femmes bombardent leurs phrases à coups de « prochain(e) » et « suivant(e) ».

C’est dans ce même contexte qu’il existe un désir purement féminin d’obtenir des réponses à certaines questions envahissantes. (« Où en sommes-nous au juste », « Quand allons-nous nous marier ? »…)

Vous ne comprenez pas qu’il a besoin de se retrouver seul

Il semble y avoir un mécanisme interne qui rend les femmes prédisposées à la critique et l’incompréhension, de la même manière que les hommes sont prédisposés à vouloir avoir une bulle à eux seuls.

C’est presque un cliché, la femme qui se plaint et quémande, et le mari qui veut juste rester seul pour regarder la télé ou travailler dans le garage.

Cela est d’autant plus flagrant lorsqu’il s’agit de loisirs.

Les femmes se plaignent du temps qu’ils passent à jouer au foot ou au golf. Mais toute amoureuse digne de ce nom devrait savoir qu’ils ont besoin de cette échappatoire momentanée. C’est une passion, une libération sans laquelle ils brûleraient d’anxiété et de frustration face aux petits désagrément du quotidien.

Laisser une réponse

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer