Le plaisir sexuel et les femmes

jeune femme en sous vêtements sur un lit

Importance des préliminaires pour accroître le plaisir

L’orgasme féminin a longtemps représenté un mystère pour les hommes et il est temps de lever le voile sur cette intrigue. La femme est un être complexe mais dont le plaisir peut être facile à éveiller.

Une succession de mots, un regard pénétrant, un récit coquin ou des doigts baladeurs et hop sa respiration se fait rapide. Le sang afflue dans ses parties intimes et le désir sexuel est à son comble.

Avant que l’orgasme ne débarque, tout un process se met en marche.

Le désir augmente progressivement, déclenchant à chaque pincement, toucher et caresse des pensées et des envies plus « caliente » les unes que les autres.

Si la lubrification bat son plein, vous pouvez être sûr que le désir est suffisamment éveillé pour faire grimper l’heureuse élue au rideau. Les zones érogènes mouillent agréablement pour indiquer au partenaire qu’il est sur la bonne voie.

En cas de besoin, il serait donc judicieux d’utiliser un lubrifiant intime que l’on peut trouver en pharmacie, dans les sex-shops, les distributeurs ou encore sur internet.

Il est possible de maintenir le plaisir aussi longtemps que voulu. En effet, les femmes ont cette spécificité de pouvoir atteindre l’orgasme de différentes manières.

Hormis l’acte, la stimulation des tétons peut revêtir un caractère orgasmique pour certaines.
D’autres femmes sont aisément stimulables grâce à la la masturbation.

Elle court, elle court, la maladie d’amour

Lors de vos ébats, si elle se met à faire la danse du ventre, vous vous rapprochez du but ultime.

Pour être quasi-sûr de la propulser au 7ème ciel, soyez régulier dans vos mouvements mais dès que vous sentirez que ceux de ses reins deviennent raides, accélérez le rythme.

L’orgasme est enfin là. Il déclenche en elle un tsunami de plaisir qui l’envoie loin, très loin de là où vous êtes.
Vous le savez parce que vous sentez que d’un coup votre « troisième jambe » est en proie à une contraction de sa coquille.

Respiration saccadée, gémissements qui se font bruyants et yeux fermés, un délicieux sourire se dessine sur ses lèvres pour illuminer complètement son visage.
C’est après l’intensité de l’orgasme que la femme aura le plus besoin de tendresse et d’amour.

Après quelques minutes de caresses, le corps s’apaise.

  • Posez-lui des baisers sur le cou, le front ou les épaules.
  • Respirez sa peau et ses cheveux, caressez-lui le visage et suivez ses courbes de vos mains.
  • Maintenez-la chaleureusement contre votre torse

Faites en sorte de lui faire savoir combien vous êtes heureux de l’avoir dans votre vie. Les femmes ont toujours besoin d’être rassurées.

Par ailleurs, s’il n’y a pas eu de passage clitoris, vous savez que vous pourrez la faire hurler de plaisir 2 fois de suite ou plus !

Dans tous les cas, soyez attentif à ses attentes ou vous ne serez pas son amant pour longtemps.

Laisser une réponse

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer