Psychologist is concerned about conflict in family

Partie intégrante de la vie de votre homme, votre belle-mère ne vous quitte pas.

Si elle n’est pas forcément présente physiquement parlant, elle l’est de par ses réflexions qui trottent à l’esprit de votre conjoint.
Autrement dit, que vous ayez fait sa connaissance ou pas, vous devez la prendre en considération.

Comment bien s’entendre avec sa belle-mère ? Elles ne sont pas toutes maléfiques sont pas maléfiques, mais pour celles qui en bavent, voici nos petits conseils en fonction du type de belle mère que vous avez.

Comment bien s’entendre avec sa belle-mère alors qu’elle vous déteste ?

Peu importe le nombre de ses obligations et engagements, elle ne perd pas une seule occasion de faire de votre journée un pandémonium.
Votre belle-mère vous déteste sans même savoir à quoi vous ressemblez. Dans ce cas, comment bien s’entendre avec sa belle-mère ? 

Pour elle, vous n’avez jamais raison. Vous ne pouvez pas valoir autant que son fils et elle ne se retient pas pour le lui rabâcher.
Si l’ambiance est électrique et que l’on s’amuse à mettre les doigts dans la prise, forcément on pète les plombs.

Vous n’avez qu’une envie : lui dire ses 4 vérités.

Vous emportez sous les yeux ébahis de votre copain dès qu’elle est hors de votre vue.
Ecartelé entre les deux femmes de sa vie, votre homme a l’impression d’avoir les fesses entre deux chaises.

Sa nonchalance vous désarçonne et les soirées « proches » se transforment rapidement en soirées « reproches ».
C’est exactement ce qu’elle souhaitait.

Alors comment s’entendre avec sa belle-mères alors qu’elle ne vous apprécie pas ?

belle mere me deteste

Pourquoi est-ce que votre belle-mère vous déteste ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles votre belle-mère peut se montrer désagréable :

  • elle a l’impression que vous lui volez son fils
  • elle ne se sent pas intégrée dans la famille (recomposée ou non)
  • elle est jalouse de vous
  • elle préférait l’ex de votre cojoint
  • elle pense que vous ne l’aimez pas

Peut importe la raison, il ne faut pas vous laisser abattre. Si les relations sont vraiment tendues, nous allons voir les choses à mettre en place pour vous faciliter la vie.

Ma belle mère me déteste, quelle attitude adopter ?

Expliquez calmement à votre homme que ses agissements vous blessent et que vous désirez avoir le moins d’occasions possible pour vous confronter à elle.

Ne cherchez pas à rentrer dans les détails, vous devez juste arriver à un compromis qui vous permettra de voir votre belle-mère le moins souvent possible.
Le but n’est pas de l’éloigner de son fils ou de ses petits enfants mais de vous sentir mieux.

Etre loin d’elle équivaut à être loin des altercations, des remarques désobligeantes et remarques accusatrices qui vous plombent le moral et vous font sortir de vos gonds.

Contentez-vous du minimum « légal » en marquant votre présence aux réunions de famille. De cette façon, vous n’aurez pas failli à vos obligations et aurez réussi à maintenir une ambiance pacifique au sein de votre couple.

Votre belle-mère n’est pas obligée d’être votre ennemie

Profitez de la maman poule qui sommeille en elle pour lui céder du terrain sur ce qui vous convient.

Laissez-la donc emmener les enfants en vacances ou prendre soin de votre amoureux enrhumé.

Par ailleurs, ne lui laissez aucune marge de manœuvre quand c’est votre intimité qui est en jeu.

Exposez sans broncher votre programme de l’été ou du week-end que vous ne comptez pas envoyer valser pour une réunion de famille.

Encore mieux, détournez son attention en la poussant à s’occuper un peu plus de son mari. Si elle n’en a plus, rappelez-lui les bienfaits d’une vie à deux.

Essayez également d’identifier les facteurs de risque qui peuvent déclencher les quiproquos et autres situations inconfortables :

  • Vous la savez superstitieuse : évitez de poser le pain à l’envers ou de croiser les couteaux à table.
  • Elle ne supporte pas que ses petits enfants « omettent » de lui faire la bise : rappelez-leur d’adhérer à ce signe de politesse.
  • Abstenez-vous de la critiquer explicitement devant votre copain ou vos enfants.

Après tout, une multitude de petites choses peuvent vous aider à avoir une relation plus apaisée avec votre belle-mère.

Comment bien s’entendre avec sa belle-mère envahissante ?

Autre cas de figure, la belle-mère n’a rien de diabolique, elle vous adore et veut tout le temps être avec vous.

Au début, vous trouviez cela plutôt cool.

Elle vous aide dans vos tâches ménagères et se fait un plaisir de garder vos enfants chaque samedi soir ou quand vous partez en voyage.

La question n’est donc pas de savoir comment s’entendre avec votre belle-mère… mais comment établir des distances.
En effet, tout d’un coup, elle paraît moins sympathique lorsqu’elle vous annonce plus d’une fois que « tout est conjecturé pour les vacances qui approchent à grands pas, tout le monde vient passer le mois de juillet au bungalow familial de la Corse ».

Pour vous qui envisagiez de vous amuser à deux aux Caraïbes, le moins que l’on puisse dire c’est que c’est cuit.
De plus en plus accaparante, elle piétine votre canton.

Vous décidez donc d’en parler à votre amoureux, abasourdi par ce côté ingrat qu’il ne connaissait pas de vous.
C’est le désarroi des deux côtés.

Nos conseils pour garder de bonnes relations avec une belle-mère envahissante

Pour elle, faire partie de votre vie est très important. Ne la rejetez pas, mais posez un cadre.

Tout d’abord, expliquez lui que vous avez aussi besoin de moment avec votre maris et/ou vos enfants. Il est important qu’elle ne se sente pas mise à l’écart. Mais pour le bien de toute la famille, il faut lui expliquer avec diplomatie que vous avez besoin de votre intimité.

Ensuite, faites des compromis :

  • Vous ne passerez pas le mois d’août avec elle en Corse.
  • Mais vous irez manger avec elle deux samedis par mois.

Comment se comporter avec votre belle-mère « bonne copine » ?

Entre vous, pas de vouvoiement ni aucune autre barrière. Elle se confie à vous et vous faites pareil.
Telle une copine de longue date, elle vous accompagne lors de vos sorties shopping et vous file des astuces pour envoûter son fils.
Elle se met même à choisir vos sous-vêtements.

Donc, attention ! Ne vous laissez pas entraîner au point d’oublier qu’il s’agit de votre belle-mère.
Certaines frontières ne sont absolument pas à franchir.

Un ménage à 3 ? Est-ce vraiment ce pour quoi vous vous êtes engagée ?

Nos conseils pour garder une certaine limite avec votre belle-mère

Vous avez une bonne relation avec votre belle-mère, et c’est génial ! mais veillez quand même à garder une certaine limite.

Si vous êtes avec votre copain, c’est que vous vous comprenez un minimum. Vous n’avez besoin de personne, et surtout pas de votre belle-mère pour vous dicter de quelle façon vous allez faire plaisir à votre bien-aimé.

Ainsi, pour bien s’entendre avec votre belle-mère bonne copine :

  • écoutez ses conseils mais faites lui comprendre que vous prenez vos propres décisions.
  • ne la laissez pas vous faire douter de vos qualités et capacités.
  • imposez-lui des limites en lui expliquant que vous avez besoin de votre intimité.

Et vous, quelles sont vos méthodes pour bien vous entendre avec votre belle-mère ?